2009 – 2011 Résister à la délocalisation

atelier_picdenore_manufcature_regain_pull_madeinfranceEn 2009, nous sommes alors en pleine période de crise, les principaux acteurs des marchés de l’uniforme et de l’image de marque choisissent alors de délocaliser leur production pour rester compétitifs …

Notre manufacture décide de résister et en 2009 Laurent Brunas fait le pari de la reprendre, un choix s’offre alors à lui délocaliser ou conserver les ateliers à Castres … Pour lui c’est une évidence et il décide de conserver les ateliers car il est convaincu de la valeur du « Made in France ». Pour lui il est juste impossible d’envisager d’abandonner son personnel si qualifié et de perdre le savoir faire acquis depuis plus de 40 ans.

Cependant ce choix et la conjoncture ne rendent pas les choses faciles et l’atelier reste en péril. Les pulls sont cannibalisés par les sweats et les polaires, les effectifs militaires sont en baisse et le prix de la fabrication française peut difficilement rivaliser avec les coûts de fabrication des pays à faible coût de main d’oeuvre.

En 2011, pour protéger nos ateliers de fabrication française nous n’avons pas d’autre choix que  de diversifier notre activité. Fort de l’expérience de nos équipes en tricotage et confection lors des débuts de notre manufacture Laurent Brunas décide de s’orienter vers le monde de la mode.

La région Midi-Pyrénées nous soutient dans ce nouveau projet.

Commentaires Comments

*: Champs obligatoires Requested field

Post Navigation