Cartier-Bresson s’expose …

Hoyningen Huene, George

« Photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’oeil et le coeur » disait Henri Cartier-Bresson.

De la fin des années 1920 à l’orée du 21e siècle, le photographe s’est évertué à respecter ce principe de vie et de vue. Depuis que Cartier-Bresson a commencé à exposer et à publier ses images, certains ont tenté de circonscrire ce qui faisait l’unité de ce principe. Son génie de la composition, son intelligence des situations ou sa dextérité à les saisir au bon moment, se sont dès lors le plus souvent trouvés résumés dans la notion d’« instant décisif ».

Dix ans après la disparition du photographe en 2004, maintenant que les milliers de tirages qu’il a laissés à la postérité ont été soigneusement réunis et classés par la fondation qui porte son nom, tandis que ses archives de notes, de lettres et de publications sont désormais accessibles aux chercheurs, il apparaît clairement que l’instant décisif, s’il permet de qualifier certaines de ses images les plus connues, est trop restrictif pour appréhender l’oeuvre dans son ensemble. À rebours d’une vision unificatrice et simplificatrice, la rétrospective du Centre Pompidou se propose de montrer la richesse du parcours du photographe, ses réorientations successives et ses différents moments de développement. Elle a pour ambition de montrer qu’il n’y a pas eu un seul, mais bien plusieurs Cartier-Bresson.

Si les plus grandes icônes du photographe sont évidemment présentées, il s’agissait aussi, afin de bien rendre compte de sa diversité, de prendre en considération des images moins connues, de réévaluer certains reportages et de faire émerger des ensembles de ses peintures, dessins, ou incursions dans le domaine du cinéma. Des tentatives qui en disent aussi beaucoup sur son rapport à l’image et, par défaut, sur ce qu’il cherchait en photographie.

À travers plus de cinq cents photographies, dessins, peintures, films et documents, rassemblant images célèbres et inédites, l’exposition fait l’histoire de cette oeuvre magistrale et, à travers elle, celle du 20e siècle.

Découvrez ou re-découvrez l’oeuvre de Cartier-Bresson jusqu’au 9 juin au Centre Pompidou – Paris.

Plus d’informations ici

 

cartier-bresson-child-carrying-wine-proud

© Henri Cartier-Bresson/Magnum, Courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson

Cartier-Bresson-le-retour-du-maitre-au-Centre-Pompidou_visuel_article2

© Henri Cartier-Bresson/Magnum, Courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson

Henri Cartier Bresson Couronnement de George VI, Londres, Angleterre, 12 mai 1937

© Henri Cartier-Bresson/Magnum, Courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson – Couronnement de Georges VI – 12 Mai 1937

Henri Cartier Bresson Martine Franck, Paris, France, 1967

© Henri Cartier-Bresson/Magnum, Courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson – Martine Franck Paris 1967

Henri Cartier Bresson Pékin, Chine, 1958

© Henri Cartier-Bresson/Magnum, Courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson – Pekin 1958

Commentaires Comments

*: Champs obligatoires Requested field

Post Navigation