Notre Manufacture

Le Made in France une voie pour l’emploi…

Manon Manufacture Regain

Nous parlons souvent de savoir-faire, nous avons décidé de vous présenter ceux et celles qui les détiennent.

Voici Manon, 22 ans, mécanicienne en confection depuis 6 mois chez nous.

« J’ai découvert le métier de la couture dès la 3ème ce qui m’a donné envie de poursuivre mes études vers le bac pro où j’ai appris les bases de la couture »

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Ce qui me plaît dans ce métier, c’est de pouvoir transformer la matière première. On part d’une bobine de fil, la laine est tricotée en différents panneaux (différents morceaux du pull). Dans l’atelier confection, nous sommes chargées d’assembler ces panneaux de maille pour arriver à un produit fini, le pull !

Ce que j’aime aussi, c’est le côté technique de ce métier, j’aime travailler sur une machine à coudre, je m’y sens bien.

En quoi consiste t’il ?

En tant que mécanicienne en confection, je fais du colletage (je pose les cols), je couds différentes pièces du pull, des empiècements, des étiquettes, des velcros, des écussons..

Quelles sont vos motivations ?

J’ai beaucoup de satisfaction lorsque mon travail est bien fait. Et pour cela mes collègues plus anciennes m’apportent leurs connaissances et leurs compétences. J’apprends la patience et l’application. Je veux toujours faire mieux pour arriver à ce que mon travail soit parfait.

Quelles sont vos projections dans quelques années ?

Je souhaite rester ici, découvrir d’autres postes pour travailler sur différentes machines.

Cette semaine, à travers l’Europe, on se mobilise pour réduire les déchets !

Chacun à son échelle à un rôle à jouer pour réduire la quantité de déchets produits au quotidien.

Agir pour ne pas produire de déchets c’est possible en consommant mieux (par exemple en consommant des produits peu emballés..), en produisant mieux, en prolongeant la durée de vie des produits et en jetant moins.

Notre manufacture a depuis bien longtemps pris l’engagement de « produire mieux ».

En 2011 nous avons été la première entreprise textile française à avoir obtenu le label LUCIE qui concrétise notre engagement en faveur du développement durable dans les domaines social, économique et environnemental selon la norme ISO 26000.

Cette labellisation n’a fait que concrétiser l’esprit et les valeurs dans lesquelles nous travaillons depuis toujours.

Quelles sont les actions menées au quotidien pour la réduction des déchets dans notre manufacture?

Le recyclage des chutes de coupes en fils recyclés

Lorsque l’on tricote un pull, il est nécessaire de couper ce que l’on appelle dans le jargon techniques des retaillons, c’est à dire des chutes de tricots.

Ces parties sont récupérées et stockées puis seront amenées à quelques kilomètres de chez nous à Brassac dans la filature du Parc. La filature va alors les effilocher (détricoter) et les défibrer (opération qui a pour objet d’obtenir de longues fibres) afin d’obtenir du fil recyclé.

recyclage des retaillons manufacture regain

La reprise des pulls « en fin de vie » qui deviennent de la fibre isolante

Certains de nos clients nous renvoient les articles en fin de vie. Dans nos ateliers, nous enlevons les corps durs comme les zips et les boutons. Puis comme pour les « retaillons » ces articles vont être effilochés et deviendront de la fibre isolante utilisée pour les marchés de l’ automobile et du BTP.

Le don des cartons

Les cartons utilisés dans notre manufacture sont récupérés gratuitement par des artisans de notre région (peintres, maçons …) Ils serviront comme protection des sols sur leurs chantiers.

Par an c’est 1,2 tonne de produits qui seront ainsi valorisés !

Dans notre manufacture, chaque collaborateur s’implique et a pris conscience de l’utilité d’une telle démarche face aux enjeux du développement durable.

JACQUEMUS fait confiance au savoir-faire de la manufacture !

Depuis 2013, Simon Porte Jacquemus fait appel au savoir-faire de notre manufacture pour ses modèles en maille. Pour ce défilé printemps/été 2017 sa collection « Santons de Provence » nous plonge dans sa Provence natale.

Pour Vogue : «  Esprit années 80, coupes déstructurées et couleurs vives, le jeune créateur autodidacte de 26 ans continue de charmer Paris en racontant des histoires personnelles.  Jacques signe une collection surprenante et élégante à la fois. »

Pour Grazia : « On dirait le sud , Les pantalons vintage extra-larges, clin d’œil à la femme puissante, émancipée, donnaient une allure affirmée aux mannequins à la peau hâlée. Les jupes au devant rigide nous rappelaient, quant à elles, les longs tabliers d’antan.»

Pour Marie-Claire : «  La lettre d’amour provençale du défilé Jacquemus ».

Pour  Nowfashion.com : « The Spring-Summer 2017 Jacquemus collection refers to one of the emblematic cultural objects embodying the spirit of South of France: les Santons de Provence. Each Santon can be recognized through specific features of his costume relating to its identity or craft: the Arlésienne, the Grand Father, the Cook, the Sheperd, the woman with lavender, the Bohemian… »

Nous remercions Simon Porte qui nous fait confiance depuis plus de 3 ans. Une fidélité dont notre équipe est très fière.

Jacquemus 1

Jacquemus 2Jacquemus printemps:été 2017 Jacquemus41

Oxbow fait appel au savoir-faire de notre manufacture

oxbow

La maille est notre métier. A Castres, nos ateliers la travaillent depuis 1973. Avec passion et exigence, nous tricotons les meilleurs fils, dans les plus belles mailles.

Né de ce savoir-faire sans pareil, notre bureau d’études développe, met au point et produit des modèles en maille pour des créateurs et des marques Françaises et étrangères.

Le fashion network a consacré au mois de juillet un article qui parle du savoir-faire de notre manufacture :

« Oxbow veut de nouveau séduire les multimarques mode »

Oxbow relance son Skolpen. La marque Française, s’inspirant historiquement du surf, revient à ses fondamentaux en proposant son pull historique. Elle remet en avant cette pièce avec une production française, s’appuyant sur le savoir-faire de la manufacture Regain, basée dans le Tarn, pour développer une offre maille en double jacquard. Les équipes d’Oxbow ont développé une offre de pulls, pulls zippés et accessoires aux références marine pour une offre premium, le Skolpen étant proposé à partir de 180 euros.

Découvrez la suite de l’article dans le fashionnetwork.com

Nous remercions Oxbow pour leur confiance.

Une maille après l’autre … Le saviez-vous ?

Beaucoup se souviennent  du« clic clic » des aiguilles à tricoter de leurs grands-mères qui s’entrechoquent, mais au final que savons-nous sur le tricot ?

La définition dans le dictionnaire est la suivante : Le tricot est une technique utilisée pour fabriquer une étoffe à partir d’un fil. Le tricot est constitué de boucles, appelées mailles, qui s’entrelacent entre elles. Les mailles actives sont tenues sur des aiguilles qu’à ce qu’elles puissent être bloquées par le passage d’une nouvelle maille à travers elles. 

Ces mailles peuvent se déformer, cette souplesse fait la supériorité de la maille par rapport au tissu. Mais techniquement cette souplesse implique un savoir-faire très pointu…

La souplesse de la maille est sans doute la raison pour laquelle les premiers articles tricotés ont été des pièces vestimentaires qui exigent une adaptation étroite de l’étoffe aux formes du corps qu’elle recouvre (bas, bonnet, sous-vêtements..)

Cette aptitude à la déformation explique le développement considérable du champ d’application de la maille dans d’autres domaines que celui de l’habillement  tel que le milieu médical ou celui de la construction automobile et de l’aéronautique.

Une maille ou une boucle est constituée d’une longueur de fil dont la disposition peut être divisée en 3 parties : la tête (partie centrale), les jambes (parties latérales) et les pieds (extrémités).

Anatomie d'une maille Manufacture Regain

Un tricot est l’imbrication d’un grand nombre de mailles. De ce fait l’aspect du tricot est différent selon que les parties visibles de la maille sont les jambes ou la tête et les pieds.

A partir d’un fil, le styliste peut donc créer une matière, choisir ses compositions, les couleurs, le dessin, la transparence, le relief, les combinaisons sont infinies et extrêmement créatives.

Pour tricoter un pull le « tricoteur » doit connaître au préalable le titrage du fil c’est-à-dire la finesse du fil. Plus le titrage du fil est élevé et plus le fil est fin et de bonne qualité. Il doit aussi connaître la jauge à utiliser c’est-à-dire l’épaisseur ou la finesse du tricot. Plus le numéro de la jauge est élevé (ex : Jauge 8), plus le pull sera fin et inversement, plus le numéro de la jauge est bas (ex : Jauge 5), plus le pull sera épais. Aussi, il est important pour le tricoteur de connaître le dimensionnel et le nombre de rangées et de colonne à respecter, c’est ce qui fait la densité de la maille.

Il y a trois procédés de fabrication de vêtements en maille:

- Soit les panneaux (c’est à dire les pièces du tricot, dos, devant, manches) sortent des machines, sont découpés, puis assemblés en confection. Notre manufacture est spécialisée dans cette technique dite « coupée cousue »

- Soit les panneaux sortent en forme et il ne reste plus qu’à les assembler.

- Soit le tricot sort intégralement tricoté sans couture.

Vous l’aurez compris tricoter un pull ne s’improvise pas !

panneaux manufacture Regain

La manufacture Regain, une entreprise responsable!

développemnt durable blog

Cela fait 5 ans que notre manufacture s’est engagée dans une démarche de Développement durable.

C’est en 2011 que nous avons été la première entreprise textile française à obtenir le label Lucie selon la norme ISO 26000. L’ISO 26000 est l’unique norme internationale en responsabilité sociétale des organisations (RSO) ou des entreprises (RSE).

Cette norme précise la responsabilité sociétale d’une entreprise: assumer les impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, ce qui se traduit par un comportement éthique et transparent qui :

  • contribue au développement durable, à la santé et au bien-être de la société,
  • prend en compte les attentes des parties prenantes, clients, fournisseurs, salariés, actionnaires, société civile,
  • respecte les lois en vigueur et qui est en accord avec les normes internationales de comportement,
  • est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans l’ensemble de ses relations internes et externes

Dès 2010 notre manufacture a engagé une démarche active de développement durable : toutes les étapes du processus ont été revues pour répondre, par exemple, à une préoccupation d’économie circulaire : optimisation dès la conception des produits, recyclage des chutes et reprise des pulls en fin de vie. Ces derniers ainsi récupérés sont envoyés chez des filateurs locaux qui peuvent élaborer des fils recyclés.

Dans notre manufacture cette labellisation n’a fait que concrétiser l’esprit et les valeurs dans lesquelles nous travaillons depuis toujours.  Cette démarche a permis de valoriser ce qui existait déjà et de progresser en prenant des engagements. Une évaluation par des auditeurs externes a lieu tous les 18 mois pour mesurer l’avancée de ces engagements.

Les 7 engagements liés à cette norme :

dev durable

S’engager dans une démarche de développement durable est pour nous bien plus qu’une norme à respecter, c’est un savoir être !

Notre manufacture rejoint la plateforme des façonniers !!

plateforme des façonniers

La Maison du Savoir-Faire et de la Création a comme mission de valoriser les entreprises françaises de mode qui détiennent des savoir-faire artisanaux et industriels uniques. Pour cela elle a créé un annuaire de sourcing en ligne des savoir-faire français de la mode.

Cette maison, soutenue par le DEFI et l’Union Française des Industries Mode et Habillement (UFIMH) est un espace de 200 m2 unique en Europe. C’est un lieu d’échanges et de convivialité où donneurs d’ouvrage, directeurs de production et stylistes rencontrent des façonniers, fabricants, prestataires de service ou fournisseurs de matières et découvrent la richesse du patrimoine manufacturier français, qu’il soit traditionnel ou innovant.

L’industrie Française textile existe avec ses savoir-faire, ses compétences et notre manufacture s’inscrit dans cette French touch.

Retrouvez nous en suivant ce lien http://maisondusavoirfaire.com/fiche.aspx?company_id=1475

LA FASHION REVOLUTION

Trois ans après la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh où 1133 personnes perdaient la vie lors de l’effondrement du bâtiment où se trouvaient leurs ateliers de confection, la mobilisation reste intacte.

A l’initiative de la créatrice de mode engagée Carry SOMERS le collectif FASHION REVOLUTION incite chacun à consommer la mode autrement, à s’interroger sur ceux qui la fabriquent et à réfléchir aux atteintes portées à l’homme et à l’environnement tout au long de ce processus complexe.

En tant que fabricant Français nous nous engageons.

En 2011, nos ateliers ont été les premiers ateliers textiles Français à obtenir le label RSE Lucie selon le référentiel international ISO 26000, label de responsabilité sociétale des entreprises.

Dans notre manufacture, nous avons souhaité obtenir très rapidement la labellisation qui ne faisait que concrétiser l’esprit et les valeurs dans lesquelles nous travaillons depuis toujours.

« Dans nos ateliers, pas un fil ne traîne. Les pulls en fin de vie sont revalorisés, et les chutes de matières premières récupérées pour une filature qui les recyclera en fils cardés».

Bien plus qu’une norme à respecter, LUCIE est chez nous une philosophie ! Chaque collaborateur s’implique et a pris conscience de l’utilité d’une telle démarche face aux enjeux du développement durable.

Dans un secteur difficile, celui de l’habillement, nous sommes engagés en tant que fabricant Français à maintenir les emplois et conserver les savoirs-faire et l’outil industriel en France.

Sylvie depuis 19 ans dans la manufacture #imadeyourclothes

fashion-revolution-pull-made-in-france-pic-de-nore

Pic de Nore se préoccupe du développement durable !

dd

A l’occasion de la Journée du Développement Durable et de l’Environnement Pic de Nore a réalisé une video mettant en avant les engagements de notre Manufacture dans ce domaine … à vous de juger!

Notre démarche développement durable reconnue par le Label Lucie

La Manufacture Regain a toujours été soucieuse de sa démarche qualité, c’est pour cette raison que dès 2010 nous avons engagé une démarche active de développement durable.

Depuis le 7 octobre 2011, la manufacture Regain est fière d’être la première entreprise textile française à avoir obtenu le label LUCIE qui concrétise son engagement en faveur du développement durable dans les domaines social, économique et environnemental selon la norme ISO 26000.
Dans nos ateliers, pas un fil ne traîne. Les pulls en fin de vie sont revalorisés et les chutes de matières premières récupérées pour une filature qui les recyclera en fils réutilisables pour la fabrication de nouveaux pulls.

valeurs-qualite-pull-homme-madeinfrance-picdenore-manufacture-regain-label-lucie

Retrouvez notre collection de pulls été Pic de Nore sur notre e-boutique

pic-de-nore-pull-collection-ete

Jacquemus fait à nouveau appel au savoir-faire de la Manufacture Regain

jacquemus-defile-mode-fashion-week-pic-de-nore-pull-made-in-france

Le savoir-faire de notre manufacture sur les podiums de la Fashion Week

Jacquemus, a de nouveau cette année, fait appel au savoir-faire de la Manufacture Regain pour la réalisation de plusieurs pièces de son dernier défilé automne/hiver 2015/2016.

La femme Jaquemus grandit et assume sa nudité même si parfois elle se cache derrière un masque ou un vêtement imaginé comme une seconde peau … Lire la suite →